19 fév
Le licenciement légal et abusif
Le licenciement légal et abusif

Le licenciement est définit comme la fin de la relation de travail entre l'employeur et l'employé. Cette résiliation, régie par l'article 54 du statut des travailleurs, peut être considérée comme légal ou abusive, entraînant alors des conditions et indemnités différentes.

  • Le licenciement légal: lorsque la cause sur laquelle il est fondé est justifiée, on dit qu’il est ajusté à la loi. Il en existe plusieurs types:
  1. Le licenciement disciplinaire, impliquant une conduite abusive de l'employé nuisant à l’entreprise.
  2. Le licenciement objectif, réglementé par la loi et qui se produit dans des circonstances spécifiques, telles que des causes économiques, techniques ou de production.
  3. Les licenciements collectifs qui ont mettent fin à un nombre élevé de relations de travail.
  • Le licenciement abusif: lorsqu'il est exécuté sans motif justifié par la loi. Un licenciement est déclaré irrecevable lorsqu'il est démontré que le salarié n'a commis aucune infraction grave pouvant le justifier ou lorsque les conditions objectives de licenciement ne sont pas remplies. Un licenciement qualifié d'irrecevable peut entraîner deux conséquences:
  1. La réadmission des travailleurs
  2. L’'indemnisation des travailleurs conformément aux dispositions de la loi

Fuente de la imagen: www.pixabay.com Geralt bajo la licencia Pixabay, imagen editada parcialmente, ver imagen original.